Informer sur l’usage et les précautions d’emploi liées au cannabis

Usage à visée thérapeutique

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) annonce qu’elle suit les propositions de son groupe d’experts en ce qui concerne l’accès au cannabis à visée thérapeutique en vue d’une expérimentation en France. 

Sont concernées :

  • les douleurs neuropathiques réfractaires aux thérapies accessibles ;
  • certaines formes d’épilepsie sévères et pharmacorésistantes ;
  • les soins de support en oncologie ;
  • les situations palliatives ;
  • la spasticité (contraction musculaire réflexe exagérée) douloureuse de la sclérose en plaques ou des autres pathologies du système nerveux central.

Selon le Professeur Amine Benyamina, le cannabis thérapeutique est une « piste » pour le traitement du glaucome et de la schizophrénie mais aussi, selon d’autres spécialistes, de la fibromyalgie et des syndromes métaboliques comme le diabète